Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins publicitaires. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales

Recouvrement et qualités relationnelles

Traverser la période d’incertitude actuelle en préservant ses encaissements et sa relation-client.

Recouvrement et qualités relationnelles

Aujourd’hui 06 avril 2020, Nicolas, chargé de relance dans un groupe lyonnais témoigne de son quotidien.

Le service relance est peut-être le dernier lien de votre entreprise avec ses clients en cette période de crise.

Le process de recouvrement doit être poursuivi pour contenir le risque de retard de paiement et de factures impayées à l’heure ou la seule entrée de cash dans l’entreprise vient du credit management.

En effet, De nombreuses entreprises ont considérablement réduit, voire arrêter leur activité en cette période inédite.

Les ventes sont à l’arrêt, chômage partiel, dispositif de garde d’enfant à la maison, télétravail…

La priorité est de maintenir un service minimum et de mettre ses ressources à l’abri.

Les conséquences de l’épidémie de coronavirus sur nos vies personnelles et professionnelles sont évidentes, il y aura un avant et un après.

Dans ce contexte, certaines structures ont choisi de maintenir leur service recouvrement à 100%, c’est le cas de l’entreprise de Nicolas.

Témoignage

En télétravail depuis le 17 Mars 2020, j’observe avant tout que la quasi-totalité de nos clients restent joignables ! C’est un point très positif qu’il faut souligner et garder en tête - Les sociétés Françaises ne sont pas toutes à l’arrêt complet, loin de là… !

Cependant, je constate que bon nombre de nos clients sont "sous tension", c'est palpable. L’avenir incertain tend encore un peu plus les relations entre les clients et le Chargé de Relance.

Cela m’amène à m’adapter encore davantage à chaque profil client, selon les motifs de blocage et les situations de chacun.

Dans ce contexte, il est essentiel de faire preuve d'écoute et de compréhension, tout restant ferme, afin de préserver la trésorerie et la pérennité de notre société.

Egalement, il est important de s’informer sur la règlementation sur laquelle s’appuyer pour répondre aux refus de paiement liés à la crise économique que nous traversons aujourd’hui.

Proposer des modalités de paiement spécifiques et adaptées, faire des points réguliers, et surtout, surtout, garder le contact pour montrer que nous sommes présents !

Actuellement, il me semble que le recouvrement doit s’adapter pour "accompagner" et non plus "relancer" ses clients.

La clef du succès ? Arrêter la relance « bête et méchante » au profit de l’humain et du relationnel en privilégiant le contact par téléphone.

Un vrai programme qui demande de faire preuve, quotidiennement, de « self control », tout en aiguisant son sens de la relation client sans oublier de jouer de ses talents de négociateur !

Courage aux chargés de relance qui peut-être, seront amenés à me lire. Certes la période est compliquée pour nos métiers, mais elle est aussi très formatrice !

La qualité relationnelle au cœur de la performance

Maintenir le service recouvrement est essentiel pour des raisons économiques évidentes certes, les encaissements clients étant temporairement l’unique source de cash.

Mais aussi parce que les ressources qui relancent sont en contact quotidien avec les clients stratégiques de la société et qu’il est primordial d’entretenir ce lien.

Parce qu’il faut préparer la reprise, parce qu’il est important en cette période d’isolement de maintenir et de créer du lien avec l’autre, c’est l’occasion de renforcer la relation avec ses clients.

Bien sûr, il faut savoir adapter ses éléments de langage et surtout faire preuve d’encore plus d’écoute, de bienveillance et d’empathie que d’habitude.

La distanciation sociale n’a jamais rendu la qualité de la relation à l’autre aussi essentielle.


N'hésitez pas à contacter le cabinet pour plus de renseingements


Ecrivez-nous un message